induction acupuncture

Capsule web portant sur l’acupuncture et la grossesse

Vous vous demandez comment l’acupuncture peut vous aider durant la grossesse?

Voici ma nouvelle capsule web sur le sujet.

 

 

L’acupuncture pour induire l’accouchement

À l’accouchement, la plupart des femmes désirent éviter une induction médicale. Elles peuvent alors se tourner vers l’acupuncture, une alternative efficace et non invasive pour favoriser le déclenchement.

acupuncture femme enceinteComment fonctionnent les traitements?

Les traitements peuvent stimuler le corps dans les différentes étapes qui mènent au travail actif. Plusieurs points permettent de :

– Stimuler l’utérus

– Faire descendre bébé

– Assouplir le col

Les aiguilles amènent aussi la femme à relaxer et à entrer dans un état d’intimité qui permet l’ouverture.

Comme chaque femme vit sa grossesse d’une façon unique, votre acupuncteur adaptera le traitement en fonction de votre état. Les informations sur votre état obstétrical (état de votre col : dilatation, effacement, col mou ou rigide, antérieur ou postérieur, et la hauteur de bébé) permettent à l’acupuncteur de mieux travailler. Vous pouvez demander ces informations à votre médecin ou à votre sage-femme.

Contrairement au déclenchement médical, l’acupuncteur travaille en harmonie avec votre corps, en respectant l’équilibre délicat des hormones.

Quand commencer les traitements?

À partir de la 40e semaine
Si aucune raison médicale n’amène votre médecin ou votre sage-femme à vouloir déclencher l’accouchement avant 41 semaines et 6 jours (limite généralement admise), vous pouvez commencer les traitements à partir de la 40e semaine.

À partir de la 36e semaine
Pour les femmes qui ont eu des problèmes lors d’un accouchement antérieur et qui désirent éviter une induction médicale, les traitements peuvent débuter à 36 semaines. De la 36e à la 39e semaine, l’acupuncteur stimulera des points pour préparer le corps à l’accouchement. Ces traitements agissent principalement sur le col de l’utérus, l’utérus et le périnée. En plus de favoriser le travail naturel, les traitements d’acupuncture peuvent soulager plusieurs inconforts de fin de grossesse.

Induction par acupuncture avant terme

Certaines conditions médicales liées à la grossesse peuvent amener votre médecin ou sage-femme à vouloir induire l’accouchement avant terme :

  • Diabète gestationnel
  • Haute tension artérielle
  • Retard de croissance in-utéro
  • Femme âgée de plus de 40 ans
  • Grossesse gémellaire

Des traitements d’acupuncture pour tenter d’induire le travail avant terme sont alors indiqués. Parfois, les traitements ne déclenchent pas l’accouchement, mais préparent le corps pour l’induction, qui en sera alors facilité.

Certaines femmes viennent me voir pour déclencher l’accouchement avant la date prévue. Plusieurs raisons amènent le couple à décider qu’il serait préférable que bébé naisse à un certain moment plutôt que de laisser la nature suivre son cours (inconfort ou épuisement de la femme, engagements professionnels du conjoint, famille de l’étranger ici pour un temps limité, etc.). S’il n’y a pas de raisons médicales qui justifient l’induction, je leur conseille normalement des traitements d’acupuncture visant à préparer le corps à l’accouchement et à traiter les inconforts liés à la fin de grossesse.

Nombre de traitements nécessaires

Certaines femmes entrent en travail dès leur premier traitement. Il est toutefois plus fréquent que deux ou trois traitements soient nécessaires pour atteindre les résultats souhaités.

Grossesse et acupuncture

photo maternité

La grossesse est une période importante de la vie. Que ce soit pendant votre grossesse, pour préparer votre accouchement ou en post-partum, l’acupuncture peut vous aider à en profiter pleinement!

La grande aventure

Pour la plupart des femmes, une grossesse est un moment merveilleux dans une vie. Que ce soit la première grossesse ou la troisième, chacune est unique. Durant ces neuf mois, vous subissez de grands changements, autant sur le plan physique que psychologique. Un nouvel équilibre s’installe dans votre corps. Bien que la grossesse ne soit pas une maladie, ce nouvel équilibre peut entraîner des inconforts. Si certaines femmes ne souffrent d’aucun malaise, d’autres par contre se sentiront incommodées à un moment ou à un autre.

La grossesse est une période importante de la vie et l’acupuncture peut vous aider à en profiter pleinement.

L’acupuncture, une médecine préventive et curative

L’acupuncture, vieille de 3000 ans, est une des composantes de la médecine traditionnelle chinoise. C’est une médecine holistique, c’est-à-dire qu’elle considère l’individu dans sa globalité, en prenant compte autant son aspect physique que psychologique.

Selon la médecine chinoise, une personne équilibrée est une personne en santé. C’est lorsqu’un déséquilibre s’installe que les malaises apparaissent. Désormais reconnue officiellement par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et le National Institute of Health (NIH), l’acupuncture consiste en l’introduction de fines aiguilles à des points stratégiques du corps pour rétablir l’équilibre énergétique, c’est-à-dire la santé. Une grande partie des vertus de l’acupuncture réside dans son aspect préventif. Lors de votre première rencontre avec un acupuncteur, il dressera votre bilan de santé complet. Tout au long du suivi de la grossesse, il sera alors plus facile de détecter et de prévenir l’apparition de déséquilibres susceptibles de créer de l’inconfort. Si jamais vous ressentez certains malaises, l’acupuncture est aussi en mesure de les traiter et de vous éviter la prise de médicaments. Plusieurs femmes se sentent inquiètes de prendre des médicaments durant leur grossesse, l’acupuncture est alors une alternative intéressante.

Par la même occasion, vous profiterez d’un moment de détente bénéfique et pleinement mérité.

Les bienfaits de l’acupuncture durant votre grossesse

Chaque femme vit sa grossesse d’une façon unique. Et chaque grossesse l’est tout autant. Pour certaines, les trois premiers mois peuvent s’avérer pénibles. Entre les nausées et la très grande fatigue, les futures mamans se sentent souvent découragées. L’arrivée du deuxième trimestre amène habituellement la disparition des nausées et le retour de l’énergie. C’est souvent une très belle période de la grossesse. Toutefois, il y a certains malaises qui peuvent rendre ces semaines plus difficiles. Les dernières semaines arrivent, avec votre belle bedaine qui pousse à vue d’œil. La lourdeur de votre ventre, l’inconfort durant votre sommeil, l’estomac et les intestins qui sont comprimés par le bébé, les questionnements face à l’accouchement qui approche

Pour une multitude de malaises que vous pouvez ressentir, l’acupuncture peut vous aider. En voici quelques exemples :acupuncture femme enceinte

  • Soulagement des nausées et des vomissements
  • Diminution de l’angoisse et de l’anxiété
  • Traitement des troubles digestifs, dont les brûlements d’estomac et le reflux gastrique
  • Maintien du taux de sucre pour contrôler le diabète de grossesse
  • Soulagement de la constipation et des hémorroïdes
  • Activation de la circulation sanguine au niveau des jambes et diminution des enflures et de l’œdème
  • Prévention des menaces d’accouchement prématuré
  • Encourager la version du fœtus en cas de présentation en siège
  • Apaisement des douleurs au dos et au tunnel carpien ainsi que de celles liées à l’irritation du nerf sciatique
  • Traitement des maux de tête et des migraines
La préparation de votre accouchement

À partir de la 36e semaine, dans le but de préparer l’accouchement, une visite hebdomadaire est conseillée. Ces dernières séances visent à favoriser l’assouplissement du col de l’utérus et du périnée, à calmer l’anxiété et à prévenir la fatigue. Grâce à ces rencontres, la future maman augmente ses chances d’être prête pour l’accouchement, autant sur le plan physique que psychologique.

Bébé se fait attendre? Votre médecin parle d’induire le travail? L’acupuncture peut aider à démarrer le travail tout en respectant votre rythme et celui du bébé, s’avérant ainsi une option qui peut vous éviter la prise de médicaments.

Les bienfaits de l’acupuncture après votre accouchement

Bébé   est enfin arrivé. Une nouvelle vie commence. Pour certaines femmes,  les  premières semaines sont souvent plus difficiles. En plus d’avoir à  se  relever d’un accouchement, on doit s’adapter à la vie avec bébé,  sans  parler des nuits qui souvent sont plus courtes. Vous sentez que  votre  corps a besoin d’un petit coup de pouce?  L’acupuncture peut vous  aider  de différentes façons.

  • Soutien aux relevailles de l’accouchement (oedèmes, épisiotomie, hémorroïdes, constipation)
  • Traitement des tranchées utérines
  • Soulagement des problèmes d’allaitement (trop ou trop peu de lait) et des troubles du sein
  • Traitement de la dépression post-partum et le « baby blues »
  • Diminution de l’insomnie
  • Augmentation de l’énergie